Spécialisé dans les pathologies respiratoires et cardio-vasculaires

Reflux gastro-oesophagien (RGO)

Le reflux gastro-oesophagien est définit comme la présence de symptômes ou de lésions muqueuses (la couche superfisielle de l'oesophage) produits par un reflux anormal du contenu gastrique dans l'oesophage.

Les symptômes habituels sont le pyrosis (sensation de brûlure dans le bas du thorax et des régurgitations, surtout après les repas copieux ou gras.Tiré d'un article de Doctissimo.fr

La description de cette pathologie dans un contexte de pathologies respiratoires prend tout son sens, car le reflux est évoqué dans de nombreuses situations: toux chronique, asthme, infections à répétition.

En fait chez l'humain, le carrefour des voies aérodigestives (le larynx) est conformé de telle manière qu'il est fréquent d'avoir, lors du reflux, une faible quantité de liquide gastrique qui franchit l'épiglotte et se retrouve dans les voies respiratoires.

La trachée et les bronches sont très sensibles (il suffit de faire une fausse route, d'inhaler un peu de liquide accidentellement, pour s'en rendre compte), d'autre part, les voies sous-glottiques sont stériles.

Diagnostic d'un RGO

Endoscopie digestive (gastroscopie)

La gastroscopie permet de constater les conséquences d'un reflux au niveau de la muqueuse de l'oesophage, habituellement, il y a une inflammatio de celle-ci: une oesophagite. Cette oesophagite peut-être importante et mérite une surveillance particulière comme l'oesophagite de Barrett. Transformation de la muqueuse de l'oesophage en une muqueuse de type intestinale qui peut évoluer vers un cancer de l'oesophage (métaplasie intestinale).

pH-métrie, impédance-métrie, manométrie

La pH-métrie et l'impédence-métrie mesurent respictivement l'importance des reflux acides et non-acides. Cet examen consiste à placer pendant 24h, une sonde dans l'oesophage. Leur spécificité et sensibilité (c'est à dire leur propension à donner respectivement des résultats fausement positifs et des résultats faussement négatifs) est bonne. Malheureusement, en Belgique, les sondes à usages unique ne sont pas remboursées et l'examen est très onéreux (entre 80 et 150 €).

La manométrie, quant à elle, mesure la pression développée pas l'oesophage sur tout son trajet. C'est un adjuvant précieux à l'impédance/pH-métrie et permet également d'aider à la prise de décission d'une intervention chirurgicale (fundoplicature).

Traitement d'un RGO

Modifications de l'hygiène de vie

C'est la pierre angulaire de tout traitement efficace de RGO.

Traitements médicamenteux

Anti-acides

Les inhibituers de la pompe à proton (IPP) comme l'oméprazole, le pantoprazole, l'ésoméprazole, les anti-histaminique H2 (ranitidine par exemple) de même que les les médicaments qui tamponnent l'acidité (Pastilles Rennie ou Gaviscon par exemple) permettent de diminuer l'importance des symptomes digestifs (le "brûlant", notament), il permettent aussi de guérir les lésions de la muqueuse de l'oesophage, néanmoins, ils ne diminuent pas nécessairement le RGO (non-acide) et ont peu d'incidence sur les symptomes respiratoires.

Gastro-procinétiques

Dompéridone (Motilium) peut être utile pour améliorer la vidange de l'estomac. Les autres procinétiques (Litican, alizapride) ne sont pas remboursés en Belgique dans cette indication.

Le baclofène (Liorésal) qui est un médicament des états spastiques (syndrome neuro-musculaire commun à différentes pathologies neurologiques) est efficace à la dose de 40 mg pour augmenter la tonicité du sphincter oesophagien inférieur (la gaine musculaire du bas de l'oesophage).

Traitements "mécaniques"

Chirurgie

La chirurgie est réservée aux échecs des traitements médicamenteux, elle doit se faire par des équipes qui ont une grande habitude de ces interventions. L'intervention la plus courante consiste à pratiquer une fundoplicature, c'est-à-dire de replier autour de l'oesophage la poche à air de l'estomac.Gray's Anatomy 2007 (le livre, pas la série!)

Endoscopie

Des interventions semblables à la fundoplicature sont possible aussi par voie endoscopique (en descendant un gastroscope dans l'oesophage). Il s'agit de traitements spécialisés appartenant à nos confrères gastroentérologues.

Numéro d'appel unique pour les rendez-vous: 0471 844 509, ou via la rubrique "Rendez-vous" du site RESPILIEGE.BE

© Dr Olivier Golinval 2012

Liège together